La Fondation Condé : mission et organisation

La Fondation Condé, gestionnaire de soins et gardienne d’un patrimoine historique

Les Statuts du 31 juillet 2001, qui affirment la Reconnaissance d’Utilité Publique de la Fondation Condé, décrivent sa mission envers les personnes âgées et sa responsabilité culturelle au regard de son patrimoine.

« La Fondation Condé a pour mission la prise en charge médicale et médico-sociale, continue et graduée, des personnes âgées, dans le respect de leurs droits ». Cette mission de soins est mise en oeuvre par le Centre Gériatrique Condé, Etablissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC), donc sans but lucratif. Le Centre Gériatrique est financé et s’organise dans un cadre légal précis, à la fois relatif aux établissements de santé (pour ses unités sanitaires) et relatif aux établissements sociaux et médico-sociaux (pour sa maison de retraite). Son action repose sur une éthique forte, porteuse des valeurs de respect de la personne, de solidarité et de développement durable.

Au-delà de cette mission de soins, la Fondation Condé est attentive à la conservation et à la valorisation de son patrimoine : œuvres d’art, archives remontant au XVIIème siècle, chapelle-musée du XVIIIème siècle, chapelle privée mise à disposition de la paroisse, ainsi que des bâtiments donnés à bail pour des logements sociaux.

Fondation et Centre Gériatrique ont leur propre budget

Pour remplir ces missions, le Centre Gériatrique dispose de budgets provenant de l’Assurance Maladie, du Conseil Général et des résidents eux-mêmes, tandis que la Fondation doit compter sur la générosité de donateurs. Les budgets sont étanches mais la Fondation peut intervenir financièrement au profit du Centre gériatrique pour la seule raison d’ « améliorer le bien-être des patients ou résidents ».